Cathojeunes
L'administrateur de ce forum propose la réouverture du forum pour le 15 août en le fête de Marie
Pour plus de détails, veuillez contacter l'administrateur de ce forum.













Cathojeunes

Lieu de partage et de réflexion pour les jeunes catholiques
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Chapelle

ApparitionsMariales

Bible mp3

JesusMarie.com

Pensées du jour

Paroles Ste Thérèse

Pour Aujourd'hui

Saint du jour

Textes du jour

Psaume dans la ville

Liens Catholiques

Zenith

Mystères joyeux

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

Rosaire Vidéos

Lourdes-Espérance

Laval - Fidélité

Lyon - R.C.F.

Québec-Sacré-Coeur

Québec-Radio Maria

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 45 le Mar 19 Aoû - 8:48

Partagez | 
 

 Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliane
Amis'es
Amis'es
avatar

Date de naissance : 26/10/1961
Age : 56
Localisation : Réunion

MessageSujet: Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre   Lun 14 Nov - 2:00


:te25:

Le lundi de la 33e semaine du temps ordinaire

Premier livre des Maccabées 1,10-15.41-43.54-57.62-64.

Dans la descendance des successeurs d'Alexandre le Grand, surgit un homme de péché, Antiochus Épiphane, fils du roi Antiochus le Grand. Il avait séjourné à Rome comme otage, et il devint roi en l'année 137 de l'empire grec.
A cette époque, surgirent en Israël des hommes infidèles à la Loi, et ils séduisirent beaucoup de gens, car ils disaient : « Allons, faisons alliance avec les nations qui nous entourent. En effet, depuis que nous avons rompu avec elles, il nous est arrivé beaucoup de malheurs. »
Ce langage parut judicieux,
et quelques-uns, dans le peuple, s'empressèrent d'aller trouver le roi. Celui-ci leur permit d'adopter les usages des païens.
Ils construisirent un gymnase à Jérusalem, selon la coutume païenne ;
ils effacèrent les traces de leur circoncision, renièrent l'Alliance sainte, s'associèrent aux païens, et se vendirent pour faire le mal.
Quelques années après, le roi Antiochus prescrivit à tous les habitants de son royaume de ne faire désormais qu'un seul peuple,
et d'abandonner leurs coutumes particulières. Toutes les nations païennes se conformèrent à cet ordre.
Parmi les Israélites, beaucoup suivirent volontiers la religion du roi, offrirent des sacrifices aux idoles, et profanèrent le sabbat.
Le 15 du neuvième mois de l'année 145, Antiochus éleva sur l'autel des sacrifices le Sacrilège Dévastateur, et, dans les villes de Juda autour de Jérusalem, ses partisans élevèrent des autels païens.
Ils brûlèrent de l'encens aux portes des maisons et sur les places.
Tous les livres de la Loi qu'ils découvraient, ils les jetaient au feu après les avoir lacérés.
Si l'on découvrait chez quelqu'un un livre de l'Alliance, si quelqu'un continuait à suivre la Loi, le décret du roi le faisait mettre à mort.
Cependant, beaucoup en Israël résistèrent et eurent le courage de ne manger aucun aliment impur.
Ils acceptèrent de mourir pour ne pas être souillés par ce qu'ils mangeaient, et ne pas profaner l'Alliance sainte ; et de fait, ils moururent.
C'est ainsi qu'une terrible colère s'abattit sur Israël.



Psaume 119(118),53.61.134.150.155.158.

Face aux impies, la fureur me prend, car ils abandonnent ta loi.
Les pièges de l’impie m’environnent, je n’oublie pas ta loi.
Rachète-moi de l'oppression des hommes, que j'observe tes préceptes.
Ceux qui poursuivent le mal s'approchent, ils s'éloignent de ta loi.

Le salut s'éloigne des impies qui ne cherchent pas tes commandements.
J'ai vu les renégats : ils me répugnent, car ils ignorent ta promesse.



Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 18,35-43.

Comme Jésus approchait de Jéricho, un aveugle qui mendiait était assis au bord de la route.
Entendant une foule arriver, il demanda ce qu'il y avait.
On lui apprit que c'était Jésus le Nazaréen qui passait.
Il s'écria : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi ! »
Ceux qui marchaient en tête l'interpellaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle : « Fils de David, aie pitié de moi ! »
Jésus s'arrêta et ordonna qu'on le lui amène. Quand il se fut approché, Jésus lui demanda :
« Que veux-tu que je fasse pour toi ? - Seigneur, que je voie ! »
Et Jésus lui dit : « Vois. Ta foi t'a sauvé. »
A l'instant même, l'homme se mit à voir, et il suivait Jésus en rendant gloire à Dieu. Et tout le peuple, voyant cela, adressa ses louanges à Dieu.

aelf.org



Commentaire du jour
Saint Grégoire le Grand (v. 540-604), pape et docteur de l'Église
Homélies sur l'Évangile, n°2 ; PL 76, 1081 (trad. Le Barroux)


« Vois ! Ta foi t'a sauvé »
Remarquons ce que le Seigneur dit à l'aveugle qui s'approche : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Celui qui avait le pouvoir de rendre la vue ignorait-il donc ce que voulait l'aveugle ? Non, bien sûr ! Mais il veut que nous demandions les choses, bien qu'il sache d'avance que nous les demanderons et qu'il nous les accordera. Il nous exhorte à prier jusqu'à être importuns, lui qui affirme cependant : « Votre Père céleste sait de quoi vous avez besoin avant que vous ne le lui demandiez » (Mt 6,8). S'il interroge, c'est pour qu'on lui demande ; s'il interroge, c'est pour exciter notre cœur à la prière...

Ce que demande l'aveugle au Seigneur, ce n'est pas l'or, mais la lumière. Il ne se soucie pas de demander autre chose que la lumière... Imitons cet homme, frères très chers. Ne demandons au Seigneur ni des richesses trompeuses, ni des cadeaux terrestres, ni des honneurs passagers, mais la lumière : non la lumière circonscrite par l'espace, limitée par le temps, interrompue par la nuit, et dont nous partageons la vue avec les animaux, mais demandons cette lumière que seuls les anges voient avec nous, qui ne débute par aucun commencement et n'est bornée par aucune fin. Or le chemin pour arriver à cette lumière, c'est la foi. C'est donc avec raison que le Seigneur répond aussitôt à l'aveugle à qui il va rendre la lumière : « Vois ! Ta foi t'a sauvé ».

©️Evangelizo.org 2001-2010
jesus-marie.forumactif
:f14: :f16: :f14:
Revenir en haut Aller en bas
http://vasedargile.centerblog.net/
nat
Amis'es
Amis'es
avatar

Date de naissance : 21/01/1971
Age : 46
Localisation : Ile Maurice

MessageSujet: Re: Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre   Lun 14 Nov - 4:16

oui le Seigneur ce dont nous avons besoin et ce qui mieux pour nous mais il veut que la demande vienne de nous, que nous sachions que sans lui nous ne pouvons rien.
Revenir en haut Aller en bas
christiane
Animateurs
Animateurs
avatar

Date de naissance : 22/05/1954
Age : 63
Localisation : Un village près de Lyon

MessageSujet: Re: Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre   Lun 14 Nov - 4:27

Merci beaucoup pour cet Evangile. Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre   Lun 14 Nov - 9:35

Lundi 14/11/2011
De la férie
33ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert)
Année A





Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Luc 18 : 35à43


Vois ! Ta foi t’a sauvé



Évangile + commentaire (audio)
http://www.radio-fidelite.com/evangcom.php?jour=318


You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.



Lien vidéo :
http://webtvcn.fr/?p=47794

Vu et écouté sur le site :
http://www.webtvcn.eu/









Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes et commentaires de la Parole en ce 14 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cathojeunes :: Le coin Spirituel :: Etudes de l'Evangile-
Sauter vers: